Savoir-faire

La taille de pierre

la taille de pierre

L'art de comprendre la pierre…

Pour devenir un bon Tailleur de Pierre, il faut avant tout acquérir la faculté de « voir » à l'avance la forme harmonieuse cachée au sein de la roche brute, afin de la concrétiser par la magie de la stéréotomie.  Mais l'art de comprendre la pierre, c'est aussi la capacité d'adapter ses méthodes de travail aux techniques et aux usages de l’époque concernée.  Afin de préserver l'authenticité d'un moment, il faut par exemple savoir recréer l'imprécision apparente des constructions romanes, autant que la perfection rigoureuse d’une architecture gothique.

Un travail pénible et délicat à coups puissants mais précis, le tailleur de pierre dresse les parements, afin d'obtenir une face régulière sur laquelle seront reportés les tracés de la première épure.

Première étape de la renaissance d'un chef-d'œuvre : à partir d'une épure, les formes de l'élément à tailler sont reportées sur le bloc de pierre ébauché au préalable.

Là s'exercent tout le talent et le savoir-faire du tailleur de pierre : la réalisation des « défoncés ». En suivant les tracés préétablis, il s'agit pour lui de contrôler très précisément la force de chaque impact.

Les contours définitifs apparaissent, révélés peu à peu, à touches fines et successives. Par le jeu de l'ombre et de la lumière, l'expression recherchée se devine, puis se précise.

Les dernières finitions... Bientôt, un chef-d'oeuvre va renaître entre les mains du tailleur de pierre.

Lefevre est une des rares entreprises à posséder ses propres ateliers de taille de pierre (une dizaine en France), condition indispensable pour le maintien du savoir-faire.

L'art de comprendre la pierre...